Se retrousser les manches pour aider à calmer l'anxiété et la peur engendrées par la COVID-19

Après l’identification du premier cas de COVID-19 à Toronto, une employée de Wells Fargo s'est vite rendu compte du besoin croissant pour un soutien en matière de santé mentale, alors que la pandémie frappait sa ville de plein fouet.

Christine Chen a remarqué une hausse des niveaux d'anxiété chez ses amis, les membres de sa famille et ses collègues, alors que l'incertitude commençait à s'emparer de tous. Elle a remarqué des gens qui, normalement très raisonnables et sensés, avaient commencé à accumuler de la nourriture et des médicaments et à prendre des décisions pouvant être jugées irrationnelles.

« J'ai communiqué avec l'organisme Anxiety Canada après avoir visionné une entrevue avec le PDG, et je leur ai recommandé de tenir des webinaires dans le cadre de leurs ressources d'adaptation, » a dit Christine. Non seulement l'organisme a-t-il accepté sa suggestion – il lui a demandé de chapeauter l'initiative.

Anxiety Canada propose un éventail de ressources en ligne gratuites, lesquelles portent sur le développement personnel et sur des sources basées sur des faits en matière d'anxiété, dont l'application MindShiftTM CBT, conçue afin d'aider à gérer celle-ci. L'organisme à but non lucratif offre des cours en ligne gratuits dans le but d'aider les gens à relaxer et à favoriser une pleine conscience, à développer des façons plus efficaces de penser et de prendre en charge leur anxiété.

Christine, qui fait partie de l'équipe de Gestion des risques de Wells FargoWells Fargo, a consulté les experts en santé mentale d'Anxiety Canada pour présenter le contenu. Comme elle est à l'aise au point de vue technologique, produire des webinaires s'est fait tout naturellement pour elle.

« L'une des choses que j'adore de mon bénévolat à Anxiety Canada est le fait que je peux le faire à distance. Et donc, même pendant cette période où les Ontariens ont reçu la consigne de rester à la maison, je peux continuer d'appuyer ma collectivité, ce qui est très important pour moi, » ajoute-t-elle. Pour appuyer encore davantage les efforts déployés par Christine, la Fondation Wells Fargo a fait don de 15 000 $ CAD à l'organisme par le biais de United Way pour venir en soutien à ses efforts de secours en lien à la COVID-19.

Le don s'inscrit dans l'engagement de Wells Fargo visant à distribuer 175 millions $ en dons afin de pallier les enjeux en matière de stabilité alimentaire, de refuge, des petites entreprises et du logement, de même que fournir du soutien aux organismes de santé publique à travers le monde.

« Nous sommes immensément fiers de Christine et de cette initiative qu'elle a prise afin de faire une différence dans la vie des gens à travers le Canada, » a dit Rick Valade, Président régional pour le Canada et l'Amérique latine.

Au total, Wells Fargo a fait don de 140 000 $ CAD à quatre organismes de charité canadiens afin d'appuyer les efforts de secours entourant la COVID-19. Des fonds ont également été versés à United Way Canada, Banques alimentaires Canada, et la Fondation Telus pour un futur meilleur.

« Les organismes à but non lucratif font battre le cœur des collectivités où nous vivons et travaillons. Ils fournissent des services sociaux essentiels et de l'emploi au sein de la collectivité et pourtant, beaucoup d'entre eux sont en difficulté. Nous souhaitons appuyer la communauté d'organismes à but non lucratif et les gens les plus vulnérables au sein de nos collectivités en ces temps difficiles, » conclut Valade.

Malgré le fait que travailler sur un projet de ce type soit une nouvelle expérience pour elle, Christine ne s'est pas laissé intimider pour autant. Elle s'est plutôt concentrée sur ce qui lui vient tout naturellement, soit connecter avec des gens par le biais de canaux virtuels.

« Nous pouvons avoir un tel impact positif lorsque nous nous portons simplement volontaire. J'ai laissé ma peur s'évaporer et en retour, j'aide les autres à gérer la leur et leurs anxiétés, » termine-t-elle.